Investir dans un EHPAD

L’investissement EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) présente de nombreux avantages non négligeables (rendement sécurisé, simplicité). C’est pourquoi les Français sont de plus en plus nombreux à investir dans une résidence EHPAD.

D’ailleurs, avec le vieillissement de la population et l’augmentation de l’espérance de vie, il serait plus judicieux d’investir dans une résidence de service EHPAD. Qui peut investir dans un EHPAD ? Quels sont les avantages d’investir dans un EHPAD ? Cet article fait la lumière sur toutes ces question

Investissement EHPAD : pour qui ?

D’un point de vue général, les contribuables domiciliés fiscalement en France peuvent investir dans une résidence EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) dans le territoire. Pour ce faire, il est important de trouver une résidence médicalisée pouvant accueillir des personnes âgées dépendantes, c’est-à-dire des retraitées ayant perdu leurs autonomies.

Il peut par exemple choisir d’investir dans une chambre d’une résidence EHPAD à Paris. Il devra ensuite signer un bail commercial avec un exploitant qui s’occupera de la gestion locative de la chambre jusqu’à la fin du contrat. En d’autres termes, ce professionnel se charge de trouver des locataires à la place de l’investisseur, l’entretien de l’immeuble sera aussi confié à celui-ci.

investir dans une chambre d’une résidence EHPAD

Après avoir ratifié le contrat de bail, l’investisseur devient officiellement le propriétaire de l’immeuble ou de la chambre pendant une période déterminée (9 à 12 ans). L’exploitant s’engage à lui verser les loyers de manière trimestrielle, même en cas de vide locatif. L’investisseur doit également signer un bail commercial (VEFA) d’une durée de 9 à 11 ans avec une société d’exploitation pour pouvoir investir dans une EHPAD.

Quels sont les avantages d’un investissement  EHPAD ?

L’investissement en EHPAD présente des avantages. En effet, un contribuable qui a choisi d’investir dans une résidence médicalisée de type EHPAD perçoit automatiquement des revenus locatifs réguliers (tous les trois mois). Les loyers versés par les résidents sont la plupart du temps supérieurs à 2 000 €. Autrement dit, il est tout à fait possible d’obtenir un rendement supérieur à 5 % en investissant dans un EHPAD.

Techniquement, c’est plus intéressant que le rendement d’un investissement locatif classique. D’ailleurs, l’investissement en EHPAD reste sécurisé, car son taux de remplissage se rapproche de 100 %. Cela signifie que les vacances locatives n’existent pas dans ce type de placements.

Le nombre de personnes âgées (indépendantes) de plus de 80 ans risque d’augmenter de plus 90 % d’ici 25 ans. Cela s’explique par la population vieillissante de la France et l’augmentation de l’espérance de vie. Il est donc possible d’affirmer que les places disponibles dans les EHPAD et les résidences médicalisées se raréfient, et le temps ne fait qu’accélérer le processus.

En tout cas, c’est une excellente nouvelle pour les personnes qui souhaitent percevoir des revenus réguliers en investissant dans les EHPAD. Quoi qu’il en soit, il est important de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) avant de signer un contrat de bail avec un exploitant.

Pour en savoir plus veuillez consulter notre site : autonomiepetitapetit.fr